20sept

Partenaires

Partenaires Le festival y’a Pas la mer a bénéficié pour sa première édition 2018 du soutien de nombreux partenaires, consolidés de longue date par la compagnie Cipango implantée depuis 2005 sur le territoire. La ville de Montmort et la ville de Toulon-sur-Arroux nous ont prêté du matériel, avec en outre une mise à disposition d’hébergements […]

Non classé (1)

20sept

Objectifs (2019 ….)

Nos objectifs sont multiples : - Pouvoir créer nos spectacles en extérieur, dans un cadre inspirant. Proposer une programmation riche, variée, de qualité. Faire entendre des textes majeurs et qui résonnent avec le lieu dans lequel ils s’inscrivent. - Offrir aux spectateurs un lieu de vie et de rencontre ouvert durant toute la durée du […]

Non classé (1)

20sept

Calendrier 2019

Calendrier Première étape de travail sur les nouvelles créations du collectif sera présentée au Moulin des Roches de Toulon-sur-Arroux courant février 2019 • Atelier proposé autour              au printemps 2019 • Répétitions du 29 juillet au 21 août 2019 • Festival du 22 au 25 août 2019 Grandes lignes de la programmation […]

Non classé (2)

20sept

Présentation du Collectif

festival de théâtre en milieu rural deuxième édition (2019) Le collectif y’a Pas la mer est né de la rencontre entre la compagnie Cipango de Toulon-sur-Arroux et la compagnie Les Poursuivants de Saint-Marcel. Nous nous sommes rencontrés en 2017 dans le cadre du CLEA mis en place par la ville de Toulon-sur-Arroux et géré par […]

Non classé (1)

17sept

Le Renouveau (2018)

La Renaissance – 24 août 2018  Trois jours de théâtre pour la première édition du  Festival Festival Y’a pas la mer  Pour cette première édition, les jeunes comédiens programment des créations, rando lecture, rencontres… en plein air  du vendredi 24 au dimanche 26 août. «  Y’a pas la mer est un nouveau festival mis en place […]

Non classé (1)

Partenaires

Partenaires

Le festival y’a Pas la mer a bénéficié pour sa première édition 2018 du soutien de nombreux partenaires, consolidés de longue date par la compagnie Cipango implantée depuis 2005 sur le territoire. La ville de Montmort et la ville de Toulon-sur-Arroux nous ont prêté du matériel, avec en outre une mise à disposition d’hébergements à Toulon et l’aide des services techniques de la ville. Le Conseil Départemental de Saône-et-Loire a apporté un soutien financier au fonctionnement du festival. La Caisse locale du Crédit Agricole nous a soutenu avec une participation financière symbolique.

Sur les prochaines années, nous comptons pérenniser ces partenariats et nouer de nouvelles relations, avec des institutions et des mécènes, pour développer notre production et notre rayonnement. Un dossier de subventions va être déposé pour l’édition 2019 à la DRAC Bourgogne – Franche-Comté, qui a manifesté son vif intérêt pour notre initiative. Le Jeune Théâtre National, dispositif de soutien aux artistes issus des grandes écoles, va être sollicité pour des subventions salariales sur la prochaine édition. Le Conseil départemental va être lui aussi sollicité pour des aides de fonctionnement, en lien avec un travail sur l’empreinte écologique du festival. La communauté de communes Entre Arroux, Loire et Somme va être contactée pour une participation financière et un relai de communication sur le territoire. Les villes de Montmort et de Toulon-sur-Arroux maintiendront leur soutien à la logistique du festival. y’a Pas la mer pourra à terme être décentralisé en partie dans d’autres lieux sur ces deux localités. Le Crédit Agricole a renouvelé son intention de mécénat sur notre projet, avec une montée en puissance sur les années à venir.

 

Click here for more info

Objectifs (2019 ….)

Nos objectifs sont multiples :

- Pouvoir créer nos spectacles en extérieur, dans un cadre inspirant. Proposer une programmation riche, variée, de qualité. Faire entendre des textes majeurs et qui résonnent avec le lieu dans lequel ils s’inscrivent.

- Offrir aux spectateurs un lieu de vie et de rencontre ouvert durant toute la durée du festival. Un endroit chaleureux où ils se sentent accueillis, et où ils peuvent se retrouver autour d’un verre, d’un goûter ou d’un repas chaud.

– Intégrer les acteurs locaux dans cette aventure : créer des partenariats avec certaines écoles de la région (ESAAB pour le graphisme…), intégrer des amateurs ou des élèves des conservatoires de Dijon et Chalon-sur-Saône dans nos créations, proposer une programmation musicale avec des groupes locaux. Nous mettons en place de nouveaux partenariats avec des festivals (Festival Saint-Yan Scintillant..), mais aussi avec des associations locales ou des agriculteurs de la région. Nous préparons également un atelier qui sera donné au mois de février autour des Sorcières de Salem , et qui sera parrainé par les Tréteaux de France.

- Mettre en valeur le patrimoine local autrement, en le faisant vivre à travers des installations ou des spectacles. Faire découvrir la commune et les paysages alentours sous un autre jour aux habitants de la région.

Objectifs de fréquentation  – Au vu de la fréquentation soutenue de la première édition du festival, nous plaçons la barre et nos espoirs hauts, et nous nous préparons à accueillir une moyenne de 60 spectateurs par représentation. Soit à peu près 600 sur l’ensemble du festival. – Nous voulons ouvrir le festival à un public familial, en proposant des spectacles variés et destinés à tous, ainsi que des concerts.

Prix des places Les places seront proposées au même tarif que pour l’édition précédente Le prix sera donc de 6 euros en tarif plein et de 4 euros pour les moins de 12 ans. Un Pass intégral pour toute la durée du festival sera également mis en vente, dont nous déterminerons le prix une fois la programmation entièrement finalisée. Le pass intégral de la première édition était fixé à 15 € pour les trois jours de festival. Une buvette et un service de restauration seront proposés sur place, avec des plats chauds entre 7 et 9 euros.

Click here for more info

Calendrier 2019

Calendrier

Première étape de travail sur les nouvelles créations du collectif sera présentée au Moulin des Roches de Toulon-sur-Arroux courant février 2019

• Atelier proposé autour       socières de salem 2       au printemps 2019

• Répétitions du 29 juillet au 21 août 2019

• Festival du 22 au 25 août 2019

Grandes lignes de la programmation 2019

• Les Sorcières de Salem : création du collectif de la pièce d’Arthur Miller , dont une étape de travail a été présentée lors de l’édition 2018. Ce spectacle réunira toute l’équipe du festival.

socières de salem 1

• Les Dramuscules de Thomas Bernhard. Une série de pièces courtes et grinçantes.

thomasbernard

• Un duo de pièces courtes d’Eugène Labiche, proposées en miroir avec les Dramuscules.

dramuscules

• Une randonnée-lecture autour des Journaux de Sylvia Plath se déroulera aux alentours de Montmort, portée par les voix féminines     du collectif.

ENTETE3

« Ectoplasma », une installation sonore avec les voix des comédiens réalisée par

Romain Supe, prendra place  dans la tour de Montmort

.romainsupe

• Un cabaret sera proposé par les membres du collectif

YPLM00021

 • Concert de Marie Fraschina : « Magnitude « 

»mmariefrachina

… et beaucoup d’autres choses !

Nos spectacles investiront différents lieux de la commune de Montmort, afin de mettre en valeur son précieux patrimoine. La buvette, installée dans le jardin de la cure de Montmort, lieu de rencontre des équipes et du public, reste le point fixe principal du festival.

Click here for more info

Présentation du Collectif

entete2

festival de théâtre en milieu rural

deuxième édition (2019)

Le collectif y’a Pas la mer est né de la rencontre entre la compagnie Cipango de Toulon-sur-Arroux et la compagnie Les Poursuivants de Saint-Marcel. Nous nous sommes rencontrés en 2017 dans le cadre du CLEA mis en place par la ville de Toulon-sur-Arroux et géré par la compagnie Cipango. Diplômés du CNSAD et animés par un même désir de théâtre, nous avons implanté nos compagnies en Saône-et-Loire, avec la volonté d’y proposer un théâtre exigeant en milieu rural. Nous nous sommes reconnus autour de cette ambition commune et avons décidé de créer ensemble le festival y’a Pas la mer, dont la première édition a eu lieu en août 2018. À cette occasion, les deux compagnies se sont réunies autour d’une première étape de travail sur L es Sorcières de Salem d’Arthur Miller, dont la création aura lieu lors de la prochaine édition. Cette collaboration a marqué la naissance du collectif y’a Pas la mer. Nous revendiquons un théâtre populaire, soucieux des préoccupations du public auquel il s’adresse, et accessible à tous. Nous souhaitons poursuivre nos recherches artistiques dans un cadre rural, dont le calme est propice à la création, en conservant un haut degré d’exigence vis-à-vis de notre art et de notre public.

Forts du succès de la première édition (2018), nous rajouterons une à deux journées de festival lors de la deuxième, qui aura lieu en août 2019. Cette édition sera l’occasion pour nous d’étoffer la programmation, avec un plus grand nombre de spectacles et de créations in situ. Ce sera également l’opportunité de renforcer les partenariats qui se sont mis en place, d’en inventer de nouveaux, avec l’ambition de faire de ce festival un des rendez-vous culturels annuels incontournables de la région.

Click here for more info

Le Renouveau (2018)

YPLM00015

La Renaissance – 24 août 2018

 Trois jours de théâtre pour la première édition du  Festival

Festival Y’a pas la mer

 Pour cette première édition, les jeunes comédiens programment des créations,

rando lecture, rencontres… en plein air

 du vendredi 24 au dimanche 26 août.

«  Y’a pas la mer est un nouveau festival mis en place par deux compagnies de théâtre, »

Les   Poursuivants et Cipango.

Lorsque Cipango a vu le jour, plusieurs amis s’attendaient à voir la mer en venant nous voir.

 » Cette remarque fit sourire Étienne Durot, comédien de la compagnie. »

entete2Ils ont juste oublié que ce n’était pas Toulon-sur-Mer. » Pour le nom de leur festival, les organisateurs ont trouvé amusant de s’inspirer de cette anecdote.

Outre Toulon-sur-Arroux, le festival a pour objectif d’irriguer les communes voisines  « en accentuant la décentralisation au bout du chemin jusqu’au village de Montmort », comme le souligne Étienne Durot. Ces deux communes seront au cœur de cette édition inaugurale.

 « Le point central du festival sera l’ancienne cure de Montmort »

Les spectacles seront joués au pied de la tour du château,  » présente Étienne Durot.

La compagnie mène un travail culturel en milieu rural depuis plusieurs années.

Avec ce festival, elle poursuit les actions qu’elle mène tout au long de l’année à Toulon-sur-Arroux.

« On voulait offrir un festival estival donc on a choisi de programmer ce rendez-vous fin août pour nous laisser

la possibilité de répéter durant tout le mois », précise Étienne Durot.

  »On se sert du patrimoine pour le mettre en valeur à travers des spectacles tout public.

On souhaite aussi intégrer des acteurs locaux et compagnies de théâtre amateur », ajoute Loïc Renard, membre de la compagnie Cipango.

 

 Programme 2018 « Helas c’est déja du passé, mais de belles images pour nos rèves »

 

- Dès la première édition, les organisateurs programment trois jours de spectacles.

Y’a pas la mer débutera vendredi 24 août à 20h par le spectacle « Léonie est en avance » mis en scène par la compagnie Les Poursuivants.

Il sera suivi d’un dîner-concert à 21 h. 

- Samedi 25 août, à 16h, une rando lecture menée par Yeelem Jappain partira de Toulon-sur-Arroux pour rejoindre Montmort.

« Cette promenade intitulée Sur les pas d’Irène retracera la fin du parcours de l’auteur Irène Némirovsky à Issy-l’Êvêque, détaille Loïc Renard.

Puis nous accueillerons la compagnie La mère en gueule pour un programme de chansons comiques.

 » La compagnie Cipango terminera la journée en interprétant « Le ventre de la mer ».

- Pour le dernier jour de festival, dimanche 26 août à 17h, une lecture des « sorcières de Salem » rassemblera les artistes des deux compagnies.

Le festival fermera ses portes autour d’un dîner organisé avec des agriculteurs.

 

« L’un des objectifs est de faire venir les habitants de la commune et pas seulement les spectateurs habituels des deux compagnies,  » conclut Loïc Renard.

 YPLM00014

 

Click here for more info

Partenaires

Partenaires

Le festival y’a Pas la mer a bénéficié pour sa première édition 2018 du soutien de nombreux partenaires, consolidés de longue date par la compagnie Cipango implantée depuis 2005 sur le territoire. La ville de Montmort et la ville de Toulon-sur-Arroux nous ont prêté du matériel, avec en outre une mise à disposition d’hébergements à Toulon et l’aide des services techniques de la ville. Le Conseil Départemental de Saône-et-Loire a apporté un soutien financier au fonctionnement du festival. La Caisse locale du Crédit Agricole nous a soutenu avec une participation financière symbolique.

Sur les prochaines années, nous comptons pérenniser ces partenariats et nouer de nouvelles relations, avec des institutions et des mécènes, pour développer notre production et notre rayonnement. Un dossier de subventions va être déposé pour l’édition 2019 à la DRAC Bourgogne – Franche-Comté, qui a manifesté son vif intérêt pour notre initiative. Le Jeune Théâtre National, dispositif de soutien aux artistes issus des grandes écoles, va être sollicité pour des subventions salariales sur la prochaine édition. Le Conseil départemental va être lui aussi sollicité pour des aides de fonctionnement, en lien avec un travail sur l’empreinte écologique du festival. La communauté de communes Entre Arroux, Loire et Somme va être contactée pour une participation financière et un relai de communication sur le territoire. Les villes de Montmort et de Toulon-sur-Arroux maintiendront leur soutien à la logistique du festival. y’a Pas la mer pourra à terme être décentralisé en partie dans d’autres lieux sur ces deux localités. Le Crédit Agricole a renouvelé son intention de mécénat sur notre projet, avec une montée en puissance sur les années à venir.

 

Click here for more info

Objectifs (2019 ….)

Nos objectifs sont multiples :

- Pouvoir créer nos spectacles en extérieur, dans un cadre inspirant. Proposer une programmation riche, variée, de qualité. Faire entendre des textes majeurs et qui résonnent avec le lieu dans lequel ils s’inscrivent.

- Offrir aux spectateurs un lieu de vie et de rencontre ouvert durant toute la durée du festival. Un endroit chaleureux où ils se sentent accueillis, et où ils peuvent se retrouver autour d’un verre, d’un goûter ou d’un repas chaud.

– Intégrer les acteurs locaux dans cette aventure : créer des partenariats avec certaines écoles de la région (ESAAB pour le graphisme…), intégrer des amateurs ou des élèves des conservatoires de Dijon et Chalon-sur-Saône dans nos créations, proposer une programmation musicale avec des groupes locaux. Nous mettons en place de nouveaux partenariats avec des festivals (Festival Saint-Yan Scintillant..), mais aussi avec des associations locales ou des agriculteurs de la région. Nous préparons également un atelier qui sera donné au mois de février autour des Sorcières de Salem , et qui sera parrainé par les Tréteaux de France.

- Mettre en valeur le patrimoine local autrement, en le faisant vivre à travers des installations ou des spectacles. Faire découvrir la commune et les paysages alentours sous un autre jour aux habitants de la région.

Objectifs de fréquentation  – Au vu de la fréquentation soutenue de la première édition du festival, nous plaçons la barre et nos espoirs hauts, et nous nous préparons à accueillir une moyenne de 60 spectateurs par représentation. Soit à peu près 600 sur l’ensemble du festival. – Nous voulons ouvrir le festival à un public familial, en proposant des spectacles variés et destinés à tous, ainsi que des concerts.

Prix des places Les places seront proposées au même tarif que pour l’édition précédente Le prix sera donc de 6 euros en tarif plein et de 4 euros pour les moins de 12 ans. Un Pass intégral pour toute la durée du festival sera également mis en vente, dont nous déterminerons le prix une fois la programmation entièrement finalisée. Le pass intégral de la première édition était fixé à 15 € pour les trois jours de festival. Une buvette et un service de restauration seront proposés sur place, avec des plats chauds entre 7 et 9 euros.

Click here for more info

Calendrier 2019

Calendrier

Première étape de travail sur les nouvelles créations du collectif sera présentée au Moulin des Roches de Toulon-sur-Arroux courant février 2019

• Atelier proposé autour       socières de salem 2       au printemps 2019

• Répétitions du 29 juillet au 21 août 2019

• Festival du 22 au 25 août 2019

Grandes lignes de la programmation 2019

• Les Sorcières de Salem : création du collectif de la pièce d’Arthur Miller , dont une étape de travail a été présentée lors de l’édition 2018. Ce spectacle réunira toute l’équipe du festival.

socières de salem 1

• Les Dramuscules de Thomas Bernhard. Une série de pièces courtes et grinçantes.

thomasbernard

• Un duo de pièces courtes d’Eugène Labiche, proposées en miroir avec les Dramuscules.

dramuscules

• Une randonnée-lecture autour des Journaux de Sylvia Plath se déroulera aux alentours de Montmort, portée par les voix féminines     du collectif.

ENTETE3

« Ectoplasma », une installation sonore avec les voix des comédiens réalisée par

Romain Supe, prendra place  dans la tour de Montmort

.romainsupe

• Un cabaret sera proposé par les membres du collectif

YPLM00021

 • Concert de Marie Fraschina : « Magnitude « 

»mmariefrachina

… et beaucoup d’autres choses !

Nos spectacles investiront différents lieux de la commune de Montmort, afin de mettre en valeur son précieux patrimoine. La buvette, installée dans le jardin de la cure de Montmort, lieu de rencontre des équipes et du public, reste le point fixe principal du festival.

Click here for more info

Présentation du Collectif

entete2

festival de théâtre en milieu rural

deuxième édition (2019)

Le collectif y’a Pas la mer est né de la rencontre entre la compagnie Cipango de Toulon-sur-Arroux et la compagnie Les Poursuivants de Saint-Marcel. Nous nous sommes rencontrés en 2017 dans le cadre du CLEA mis en place par la ville de Toulon-sur-Arroux et géré par la compagnie Cipango. Diplômés du CNSAD et animés par un même désir de théâtre, nous avons implanté nos compagnies en Saône-et-Loire, avec la volonté d’y proposer un théâtre exigeant en milieu rural. Nous nous sommes reconnus autour de cette ambition commune et avons décidé de créer ensemble le festival y’a Pas la mer, dont la première édition a eu lieu en août 2018. À cette occasion, les deux compagnies se sont réunies autour d’une première étape de travail sur L es Sorcières de Salem d’Arthur Miller, dont la création aura lieu lors de la prochaine édition. Cette collaboration a marqué la naissance du collectif y’a Pas la mer. Nous revendiquons un théâtre populaire, soucieux des préoccupations du public auquel il s’adresse, et accessible à tous. Nous souhaitons poursuivre nos recherches artistiques dans un cadre rural, dont le calme est propice à la création, en conservant un haut degré d’exigence vis-à-vis de notre art et de notre public.

Forts du succès de la première édition (2018), nous rajouterons une à deux journées de festival lors de la deuxième, qui aura lieu en août 2019. Cette édition sera l’occasion pour nous d’étoffer la programmation, avec un plus grand nombre de spectacles et de créations in situ. Ce sera également l’opportunité de renforcer les partenariats qui se sont mis en place, d’en inventer de nouveaux, avec l’ambition de faire de ce festival un des rendez-vous culturels annuels incontournables de la région.

Click here for more info

Le Renouveau (2018)

YPLM00015

La Renaissance – 24 août 2018

 Trois jours de théâtre pour la première édition du  Festival

Festival Y’a pas la mer

 Pour cette première édition, les jeunes comédiens programment des créations,

rando lecture, rencontres… en plein air

 du vendredi 24 au dimanche 26 août.

«  Y’a pas la mer est un nouveau festival mis en place par deux compagnies de théâtre, »

Les   Poursuivants et Cipango.

Lorsque Cipango a vu le jour, plusieurs amis s’attendaient à voir la mer en venant nous voir.

 » Cette remarque fit sourire Étienne Durot, comédien de la compagnie. »

entete2Ils ont juste oublié que ce n’était pas Toulon-sur-Mer. » Pour le nom de leur festival, les organisateurs ont trouvé amusant de s’inspirer de cette anecdote.

Outre Toulon-sur-Arroux, le festival a pour objectif d’irriguer les communes voisines  « en accentuant la décentralisation au bout du chemin jusqu’au village de Montmort », comme le souligne Étienne Durot. Ces deux communes seront au cœur de cette édition inaugurale.

 « Le point central du festival sera l’ancienne cure de Montmort »

Les spectacles seront joués au pied de la tour du château,  » présente Étienne Durot.

La compagnie mène un travail culturel en milieu rural depuis plusieurs années.

Avec ce festival, elle poursuit les actions qu’elle mène tout au long de l’année à Toulon-sur-Arroux.

« On voulait offrir un festival estival donc on a choisi de programmer ce rendez-vous fin août pour nous laisser

la possibilité de répéter durant tout le mois », précise Étienne Durot.

  »On se sert du patrimoine pour le mettre en valeur à travers des spectacles tout public.

On souhaite aussi intégrer des acteurs locaux et compagnies de théâtre amateur », ajoute Loïc Renard, membre de la compagnie Cipango.

 

 Programme 2018 « Helas c’est déja du passé, mais de belles images pour nos rèves »

 

- Dès la première édition, les organisateurs programment trois jours de spectacles.

Y’a pas la mer débutera vendredi 24 août à 20h par le spectacle « Léonie est en avance » mis en scène par la compagnie Les Poursuivants.

Il sera suivi d’un dîner-concert à 21 h. 

- Samedi 25 août, à 16h, une rando lecture menée par Yeelem Jappain partira de Toulon-sur-Arroux pour rejoindre Montmort.

« Cette promenade intitulée Sur les pas d’Irène retracera la fin du parcours de l’auteur Irène Némirovsky à Issy-l’Êvêque, détaille Loïc Renard.

Puis nous accueillerons la compagnie La mère en gueule pour un programme de chansons comiques.

 » La compagnie Cipango terminera la journée en interprétant « Le ventre de la mer ».

- Pour le dernier jour de festival, dimanche 26 août à 17h, une lecture des « sorcières de Salem » rassemblera les artistes des deux compagnies.

Le festival fermera ses portes autour d’un dîner organisé avec des agriculteurs.

 

« L’un des objectifs est de faire venir les habitants de la commune et pas seulement les spectateurs habituels des deux compagnies,  » conclut Loïc Renard.

 YPLM00014

 

Click here for more info

Yassandea |
* Une serial découpeuse col... |
En Quatrième Vitesse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | classe5e
| classe4e
| classe3e